Les différents types de nettoyage de toiture : quelle méthode choisir ?

Publié le : 13 mai 20235 mins de lecture

Si vous êtes à la recherche de conseils pour la rénovation de toiture à prévoir sur votre habitation, sachez que la méthode de nettoyage à adopter dépendra entièrement du type et de l’état de votre toit. www.technitoit.com vous donnera toutes les informations dont vous avez besoin pour choisir la méthode de nettoyage appropriée et obtenir un résultat impeccable.

Nettoyage par eau à haute pression

Lorsque le toit est sale ou recouvert d’un léger voile de poussière, le nettoyage par haute pression est la solution idéale. Grâce à une pompe à eau surpuissante et à des jets d’eau puissants, mais ciblés, il est possible de retirer facilement la saleté, la poussière, les gravats et les mousses qui s’accumulent sur la toiture. Les professionnels utilisent une pression d’environ 1000 à 4500 PSI, ce qui vous permet d’obtenir des résultats impressionnants sans endommager le matériau de la toiture.

Avantages :

  • Résultats durables et sans traces
  • Efficace pour enlever la mousse et les algues ainsi que d’autres débris accumulés sur la toiture
  • Une application d’hydrofuge pour toiture est recommandé après le nettoyage pour un meilleur entretien et pour une protection supplémentaire contre les intempéries et le temps.

Inconvénients :

  • Cette méthode n’est pas adaptée aux toits très fragiles ou dont le matériau est abîmé.
  • Le nettoyage à haute pression peut également endommager des façades trop fragiles et les joints d’étanchéité de toiture.
  • Il s’agit d’une méthode coûteuse à laquelle il faut ajouter l’achat ou la location d’un appareil à haute pression.

Nettoyage à la brosse

Le nettoyage à la brosse est une méthode très courante, adaptée à pratiquement tous les types de toiture. Il s’agit d’une méthode peu coûteuse qui ne nécessite pas de produits chimiques, ce qui la rend par ailleurs très appréciée des ménages respectueux de l’environnement. Il est possible de nettoyer un toit de petite taille très rapidement en passant un balai ou une brosse dure sur la toiture pour évacuer les mousses et bactéries accumulés et les autres matériaux qui recouvrent la surface.

Avantages :

  • Politique durable et économique à l’aide de fournitures peu coûteuses
  • Facile à apprendre et à réaliser, ce qui permet de le faire soi-même.
  • Sans danger pour la santé, même lorsque des produits chimiques sont utilisés pour enlever les taches plus tenaces.

Inconvénients :

  • Le nettoyage à la brosse requiert un effort physique, ce qui peut être vraiment fatiguant pour le nettoyeur.
  • Cette méthode peut créer des rayures et abîmer le revêtement de la toiture si elle n’est pas faite avec précaution.
  • Cette technique ne permet pas de retirer des matériaux très tenaces, et des produits chimiques sont souvent nécessaires.

Nettoyage chimique

Les mousses et autres saletés tenaces sont parfois difficiles à enlever avec le brossage et le nettoyage à l’eau. Dans ces cas, nous vous recommandons d’utiliser des produits chimiques ou des mélanges spécialement conçus pour l’entretien des toits. Ces produits sont fabriqués à partir d’un mélange spécial d’acide et peuvent contenir des produits fondus ou des produits infusés. Parmi les produits chimiques les plus couramment utilisés pour le nettoyage des toitures, citons le mélange de soude caustique (NaCl et NaBH4), l’acide chlorhydrique et l’acide oxalique.

Avantages :

  • Efficace pour éliminer les taches, produits organiques et matières qui entravent la respiration des toits.
  • Les produits chimiques à base d’acide sont sûrs lorsqu’ils sont utilisés avec précaution.
  • Les produits chimiques sont disponibles en différentes formulations pour s’adapter à chaque type de revêtement.

Inconvénients :

  • Les produits chimiques ne sont pas recommandés pour les toits en tuiles, car ils peuvent les détériorer et les corroder progressivement.
  • Incompatible avec les systèmes de collecte d’eau de pluie et l’eau de ruissellement.
  • Les produits chimiques peuvent causer des dommages à l’environnement s’ils sont mal utilisés.

Quoi que vous choisissiez pour le nettoyage de votre toit, vous devrez déblayer les tuiles et aspirer les lichens, tondre les mousses, brosser les algues, traiter les moisissures et nettoyer les produits qui s’accumulent sur votre toiture. Après cette étape préparatoire, vous pourrez alors décaper la graisse et les autres traces tenaces, dégrossir les rayures et rincer la surface du toit avant de souffler les détritus qui restent sans endommager les tuiles.

En conclusion, quel que soit l’état de votre toiture et le type de nettoyage requis, le choix de la méthode à utiliser dépendra des caractéristiques de votre toit, des endroits où vous appliquerez le produit et des matériaux à protéger pendant le processus de nettoyage. N’oubliez pas de tenir compte de ces éléments avant de choisir la méthode de nettoyage appropriée et de vous lancer dans la rénovation de votre toiture.

Quels sont les avantages de recourir à un couvreur qualifié pour votre chantier ?
Comment obtenir l’aspect de la pierre avec un revêtement mural ?

Plan du site